homme extérieur

Vous vous sentez très inquiet, mais quand vous vous demandez pourquoi aucune raison claire ne vous vient ?

Je vous rassure, il est possible de connaitre les causes de l’anxiété, car en général il y en a plusieurs.

 

 

1. Le facteur génétique

 

Chacun est différent, et certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux hormones du stress.

Stop ! Je ne suis pas en train de dire que vous êtes condamné à être anxieux toute votre vie !

Être dans ce cas de figure ne vous empêchera pas de guérir. Il vous faudra juste faire plus attention aux points qui vont suivre, en particulier le dernier.

 

 

2. L’environnement

 

Je parle ici de toutes les situations quotidiennes et des gens que nous côtoyons. C’est un des points les plus importants.

Imaginez que votre nouveau voisin de bureau est une vraie tête à claques, et que vous êtes obligé de collaborer avec lui tous les jours. Ou bien qu’un matin sur deux vous n’arrivez pas à trouver une place de parking proche de votre lieu de travail.

Ces situations dérangeantes sont d’autant plus stressantes qu’elles se répètent jour après jour. Voilà comment une gêne qui paraît minime devient insupportable à long terme.

Il est important de repérer ces problèmes et dire non le plus tôt possible.

Mais il est aussi possible que les causes remontent à très longtemps.

 

 

3. Un passé traumatisant

causes anxiété

Un événement traumatisant peut laisser des traces toute la vie durant.

Si vous êtes témoin d’un accident de voiture dramatique qui a fait des morts par exemple, il est possible que même longtemps après, la simple vue d’un véhicule provoque un sentiment de peur qui peux aller jusqu’à une crise.

Si vos parents sont très anxieux, il est possible qu’ils vous aient transmis ce stress inconsciemment durant votre enfance. À force de côtoyer des gens inquiets, le cerveau va trouver ça normal et imiter ces comportements.

Tout ce que le cerveau a appris, il peut le désapprendre. Ce n’est pas parce que vous avez toujours été anxieux par le passé que vous le serez pour toujours.

Donc même si vous vivez avec ce problème depuis longtemps, la guérison est toujours possible. J’en parle dans mon livre pour ceux qui veulent aller plus loin.

 

 

4. Les périodes de stress prolongées

 

Si vous êtes stressé depuis une longue période, c’est peut-être la cause de votre anxiété.

Reprenons depuis le début, le stress agit sur les glandes surrénales qui vont générer de l’adrénaline et du cortisol. Ces hormones vont permettre au corps de libérer plus d’énergie. Ce mécanisme est très efficace sur une courte période.

Maintenant, imaginons que votre chef vous demande de rendre un dossier pour la fin de la semaine sous peine d’être renvoyé. Votre corps va être stressé de manière continue, et en fin de semaine votre réponse au stress sera très mauvaise. Soit vous aurez moins de cortisol, soit il sera devenu moins efficace.

Trop de stress entraîne une grande fatigue, peut conduire à la dépression et au burn out. C’est le terrain idéal pour l’anxiété !

Dans des moments pareils, on a tendance à ne pas se reposer. Il faut apprendre à écouter son corps et à savoir lever le pied.

Beaucoup de personnes se font avoir par la cause suivante.

 

 

5. Des sucres trop rapides ?

 

Faites vous partie des gens qui se retrouvent à court d’énergie entre les repas ?

C’est ce qui se passe quand on mange trop de sucres rapides et pas assez de sucres lents.

Les sucres rapides donnent de l’énergie pendant une courte période, et peu après c’est la chute libre, vous êtes en état d’hypoglycémie. Vous vous sentez très faible et très fatigué, c’est un moment parfait pour l’entrée en scène de l’anxiété !

Ce problème est facile à corriger, il suffit d’augmenter sa consommation de sucres lents ( céréales, pommes de terre, maïs, etc) et éviter les sucres rapides entre les repas.

 

D’une manière générale, une mauvaise nutrition favorise l’anxiété comme nous allons le voir.

sucres rapides

 

6. Le manque de Sérotonine

 

Savez-vous qu’est-ce qui est plus déprimant que de faire tomber sa délicieuse glace italienne fraise vanille sur le trottoir en plein été ?

Un manque de sérotonine ! C’est l’hormone du bonheur dans notre cerveau. Elle est utilisée dans plusieurs antidépresseurs.

Pour que le corps puisse en produire suffisamment, il faut veiller à manger assez de protéines, de vitamines B6, B12, de fer, de magnésium et de zinc. Attention aux carences.

La sérotonine à une petite sœur, la mélatonine. C’est l’hormone du sommeil, générée à partir de la sérotonine.

Vous l’avez compris :

Manque de Sérotonine = Tristesse + Insomnie

Comment ne pas devenir anxieux dans cette situation ?

 

Allons un peu plus loin…

 

 

7. Le Fer

 

Si je devais dessiner un globule rouge, je crayonnerais un personnage rouge et costaud. Il transporterait un tas de molécules d’oxygène sur son dos, et j’écrirais « FER » sur ses gros bras.

En effet, l’une des fonctions du fer dans l’organisme permet de transporter l’oxygène dans le sang. Si vous manquez de fer, votre cœur devra battre plus vite et votre respiration s’accélérera pour compenser.

Voila des symptômes bien comparables à l’anxiété, vous ne trouvez pas ?

Pour éviter les carences en fer, mangez des lentilles, des haricots blanc ou du cacao par exemple.

 

Voyons maintenant la dernière cause de la liste, certainement la plus vicieuse.

 

 

8. Les croyances limitantes

pensees negatives

Avez-vous déjà entendu cette petite voix, au fond de vous-même, qui vous décourage à chaque fois que vous entreprenez quelque chose ?
« Laisse tomber ! Ce n’est pas pour toi. », « Tu n’y arriveras pas ! Ce n’est même pas la peine d’essayer. » etc

On croirait entendre le petit diable du capitaine Haddock !

Cette petite voix vient de croyances de fond. Bien sûr, elle dépend de chaque personne, de sa personnalité et de ses expériences passées.

Ces croyances de fond sont très insidieuses car elles engendrent un cercle vicieux :

Mauvaise croyance de fond -> pensées négatives -> mauvais comportements qui renforcent la croyance.

Pour corriger ce problème, il faut se rendre compte que cette voix ne dit pas la vérité, et ne plus l’écouter. Ce n’est pas facile, cela prend du temps mais c’est possible.

 

 

Conclusion

 

Vous vous êtes certainement reconnu dans un ou plusieurs points de la liste. Maintenant que vous avez des pistes sur les causes, commencez à agir.

Guérir de l’anxiété est difficile mais tout le monde peut y arriver.

Je vous souhaite tout le succès que vous méritez,

Bon courage !