Guérir le syndrome d’abandon

Vous êtes terriblement anxieux à l’idée de perdre votre conjoint ?

La simple idée de la solitude vous donne des sueurs froides ?

Vous ne savez plus quoi faire pour lui prouver que vous êtes digne de son amour ?

Dans cet article, nous allons voir d’où vient le syndrome d’abandon, ses conséquences, comment s’en débarrasser et comment sauver son couple.

Bonne lecture.

Sources de l’article : « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » par Lise Bourbeau spécialiste en sciences humaines.
« Vaincre sa peur de la maladie » par le Psychiatre Michel Lejoyeux – partie hypocondrie.

jacques brel syndrome d'abandon

Syndrome d’abandon Définition

Le syndrome d’abandon, aussi appelé syndrome abandonnique c’est la peur de perdre l’autre. Une forme de dépendance affective extrême.

Il peut se manifester en amour dans le couple, en amitié ou même avec son thérapeute.

Une personne va prendre une importance démesurée et être considérée comme le sauveur ou le Dieu tout puissant qu’il faudra contenter pour continuer à vivre.

Mais comment en est-on arrivé là ?

D’où vient cette peur d’être abandonné ?

La peur de l’abandon vient toujours d’un événement du passé, généralement pendant l’enfance.
Par exemple quand un jeune enfant part trois semaines en colonie de vacances loin de ses parents et que cela se passe mal, il peut ressentir cette blessure de l’abandon.

Cette peur vient également d’un sentiment d’insuffisance à combler. Les personnes concernées estiment ne pas avoir été aimées autant qu’elles l’auraient voulu dans leur passé.
Elles comblent ce manque en recherchant sans cesse l’amour ou l’attention de leur “sauveur”.

Cette situation implique de nombreuses conséquences…

peur de l'abandon

Conséquences de la phobie d’abandon

Une phobie de la solitude

Les personnes qui souffrent de cette blessure ne supportent pas de rester seules.

Pour elles, la solitude est insoutenable et peut aller jusqu’à provoquer des crises d’angoisses.

Certains utilisent l’alcool pour ne pas ressentir cette angoisse, d’autres deviennent boulimiques pour compenser le manque d’amour, d’autres enfin s’arrangent pour être constamment occupés et ne pas y penser.

Bien sûr, la fuite en avant n’a jamais réglé les problèmes.
À long terme, les conséquences seront beaucoup plus graves !

Syndrome d’abandon : Les couples sont déséquilibrés

Dans les relations de couple, la peur de l’abandon créer un déséquilibre qui gâche la relation et empêche d’être heureux.

La personne blessée a un besoin de validation constant. Elle ne peut rien faire sans l’approbation de l’autre.

Un peu comme si la relation se résumait à un parent autoritaire et un jeune enfant inexpérimenté de la vie !

piège

Un piège et un cercle vicieux…

Par peur d’être abandonné, la personne blessée est piégée dans un cercle vicieux.

En effet, elle doit chaque jour prouver à son conjoint qu’elle est digne d’être aimée. Car l’abandon la ferait trop souffrir, cela devient une question de survie pour elle.

En y parvenant, elle est rassurée de ne pas se retrouver seule et ressent qu’elle peut être aimable, au sens propre du terme.

Le hic c’est qu’à force, elle devra amener la relation à la perfection !
Donc toujours plus d’efforts à faire, et comme c’est impossible, le sentiment d’insuffisance et le désamour de soi seront renforcés !

… qui attirent les relations toxiques

Autre conséquence encore plus triste, quelqu’un qui est littéralement prêt à donner sa vie pour son conjoint attire malheureusement les manipulateurs, les égocentriques et autres personnes mal intentionnées.

C’est comme ça que naissent des relations toxiques, quand on est prêt à accepter des choses inacceptables.

De la peur de l’abandon à la peur des maladies

Et enfin, par peur d’être abandonné, de l’hypocondrie peut se manifester de manière inconsciente.

La peur des maladies renforce le sentiment rassurant de l’autre, retient encore plus son attention et assoit un peu plus son rôle de « sauveur ».

Voyons maintenant quelles sont les solutions et les thérapies pour se débarrasser de cette peur de l’abandon.

violoniste

Syndrome d’abandon, que faire pour guérir ?

Avant de penser à s’en débarrasser, il ne faut pas l’ignorer et accepter cette blessure. 

Acceptez d’être imparfait

Pour frener votre désir de devenir le ou la conjointe parfait, prenez conscience que les couples, les relations amicales et mêmes les sociétés peuvent très bien fonctionner sans être parfaites.

Apprendre à se sentir bien seul

Ensuite, la solitude ce n’est pas la fin du monde. Il y a aussi de nombreux avantages à être seul !

On peut écouter SA propre musique fort, se préparer SES plats préférés, regarder SES films préférés, etc.

Travailler sa confiance en soi

Plus on fait grandir notre confiance en nous et moins on a peur de l’avenir, et moins on a peur de perdre son conjoint !

Cela ne se fait pas du jour au lendemain mais il faut arrêter d’exister à travers ce que pensent les autres.

Si vous n’aimez pas quelque chose chez vous, votre coupe de cheveux, votre style vestimentaire ou autre, changez maintenant. Ainsi votre estime de vous même grandira et vous gagnerez en confiance !

Vous pouvez aussi vous prouver à vous même que vous valez quelque chose seul…

En faisant ce que vous faites bien et en faisant profiter les autres.

Vous êtes bricoleur ? Aidez vos proches à réparer leur électroménager !

Vous savez cuisiner ? Invitez vos amis à déjeuner !

guérir syndrome d'abandon

Comment sauver son couple du syndrome d’abandon ?

Une fois que vous avez repris confiance en vous et en votre valeur propre, vous pouvez sauver votre couple en le transformant en relation épanouissante.

Qu’êtes-vous capable d’apporter dans le couple et quelles sont vos envies et quelles sont vos limites ?

En vous posant ces questions vous vous apercevrez peut-être que votre conjoint ne vous convient plus, et ce n’est pas grave !

La relation vous en aura appris plus sur vous-même et la prochaine relation sera bien plus saine.

Le Syndrome d’abandon n’est pas une fatalité

Maintenant que vous en savez plus sur le syndrome d’abandon, je vous encourage à agir dès aujourd’hui pour retrouver votre confiance en vous !

Cela demandera de la persévérance, le chemin peut être long mais rien ne doit vous arrêter !

Je vous souhaite bon courage,

Prenez soin de vous.

Pour en savoir plus sur les symptômes physiques de l’anxiété cliquez ici.

Si cet article vous a plu, et pour nous soutenir, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux.