Je suis susceptible : Il est courant de dire à une personne qu’elle est susceptible, mais concrètement, de quoi s’agit-il ?

Dans cet article, nous allons explorer les méandres de la susceptibilité : sa définition et comment ce sentiment se manifeste au quotidien. Nous identifierons ensuite quelles en sont les causes profondes avant d’aborder enfin quelques pistes pour vous en débarrasser et réduire l’ampleur de ses manifestations.

susceptibilité comment s'en débarrasser

Être susceptible Définition

Le dictionnaire la définit comme suit : « Le fait ou la qualité de se vexer facilement ». Ainsi, une personne susceptible est quelqu’un qui est capable de se vexer pour rien ou peu de chose. Mais cette définition ne dit rien de l’origine de ce sentiment.

Pour aller plus loin, il faut se tourner vers la psychologie. Selon les psychologues, la susceptibilité est « un état d’esprit caractérisé par une hypersensibilité aux stimuli extérieurs et une incapacité à contrôler ses émotions. »

On peut le considérer comme un sentiment d’impuissance face au monde extérieur.

Voyons maintenant comment ce sentiment se manifeste dans la vie quotidienne.

Comment se manifeste la susceptibilité au quotidien ?

La susceptibilité est souvent constatée par autrui. La personne susceptible n’a pas toujours conscience de son comportement qu’elle considère comme normal.

Les symptômes de la susceptibilité sont nombreux et peuvent varier d’une personne à l’autre. Mais certains sont plus fréquents. Parmi eux, on peut trouver :

L’anxiété :

Lorsque nous ressentons de l’anxiété, elle s’accompagne souvent de symptômes physiques tels qu’une accélération du rythme cardiaque, des sueurs et des vertiges.

En bref, l’anxiété est un sentiment de peur ou d’inquiétude qui nous empêche de penser clairement. La susceptibilité fait partie des sources d’anxiété.

susceptible fatigue

Irritabilité :

L’irritabilité se caractérise souvent par une propension accrue aux accès de colère. Être « sur les nerfs ».

Ces explosions peuvent être provoquées par la moindre chose : une personne qui parle trop fort, un bruit incessant, etc. En bref, tout ce qui peut perturber notre tranquillité d’esprit peut déclencher un épisode d’irritabilité.

Les sautes d’humeur :

Ce sont des changements soudains de notre humeur. Par exemple, nous pouvons être de bonne humeur une minute et la minute suivante, nous sommes en colère ou tristes sans raison apparente.

Les sautes d’humeur peuvent être causées par divers facteurs, notamment les changements hormonaux, le manque de sommeil, la susceptibilité ou même le stress.

La paranoïa :

La paranoïa se caractérise par un sentiment de persécution. Nous pouvons avoir l’impression que le monde entier est à nos trousses ou que quelque chose nous poursuit.

Moralement et physiquement, ce sentiment peut être épuisant et nous empêcher de mener une vie normale.

Les personnes susceptibles sont davantage sujettes aux crises de paranoïa, elles sont souvent moins sûres d’elle. On peut associer susceptibilité et manque de confiance en soi.

La dépression :

La dépression est une maladie mentale grave qui peut avoir un impact profond sur notre vie.

Elle se caractérise par des sentiments de tristesse, de désespoir et d’inutilité. La dépression peut rendre difficile le fait de sortir du lit le matin, de se concentrer au travail ou de socialiser avec les amis et la famille.

Fatigue :

L’épuisement physique et moral est une autre conséquence possible d’une susceptibilité sur le long terme.

La Haine envers soi-même :

Être susceptible peut amener une incompréhension des autres. On se demande « Pourquoi tout le monde réagit ainsi envers moi ? »

On peut se retrouver seul dans cette situation et finalement se demander si on n’a pas un problème lié à notre personne. Comme si un trait de caractère spécial nous empêchait d’avoir des relations normales avec les autres.

Et cela peut aboutir à une haine envers soi-même de n’être pas comme tout le monde.

Passons maintenant au causes de ce trait de caractère.

je suis susceptible comment changer fille vexée

Pourquoi est-on susceptible ? Les causes de la susceptibilité

Parmi les causes les plus fréquentes, on peut trouver certains comportements ou événements qui favorisent un caractère susceptible.

  • Un événement traumatisant : un divorce, le décès d’un proche, une rupture difficile, etc.
  • Une enfance difficile : négligence, abus, etc.
  • Des pensées négatives omniprésentes

Ces événements peuvent avoir un impact profond et durable sur la façon dont nous voyons le monde et nous-mêmes. Ils peuvent nous donner l’impression que nous ne contrôlons pas la situation et que nous sommes impuissants à la changer.

Je suis susceptible, les facteurs psychologiques :

Certaines conditions psychologiques peuvent rendre les gens plus « à risque » de développer des sentiments de susceptibilité.

Par exemple, les personnes qui souffrent d’anxiété, de dépression ou de fatigue sont plus susceptibles de ressentir ces symptômes. Ce sont à la fois des causes et des conséquences de la susceptibilité.

Comment se débarrasser de sa Susceptibilité ?

Surmonter la susceptibilité n’est pas simple et ne se fait pas en quelques jours, mais cela est toujours possible.

Voici plusieurs façons de se débarrasser de la susceptibilité.
Nous les avons réparties en deux catégories : celles qui peuvent être pratiquées seul et celles qui nécessitent l’intervention d’un professionnel de santé.

Comment surmonter soi-même sa susceptibilité ?

La première étape consiste à identifier les causes profondes de nos susceptibilités. Une fois que nous en connaissons les causes, nous pouvons commencer à travailler pour les surmonter. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

  • Parlez en à quelqu’un de confiance : il est important de parler de ce qui suit nos susceptibilités avec une personne de confiance. Cela peut nous aider à nous sentir compris et soutenus.
  • Identifiez vos pensées et vos émotions : Une fois que vous êtes conscient de vos pensées et de vos émotions, vous pouvez commencer à les remettre en question. Sont-elles vraies ? Vous aident elles d’une quelconque manière ?
  • Concentrez vous sur le moment présent : L’une des meilleures façons de surmonter les susceptibilités est de se concentrer sur le moment présent. Que se passe-t-il en ce moment ? Que pouvez-vous voir, entendre, sentir, goûter et ressentir ?
  • Apprenez à lâcher prise sur le passé pour moins subir les impacts des moments difficiles.
sommet de montagne

Je suis susceptible, demandez l’aide d’un professionnel pour m’en sortir

Si vous avez l’impression de ne pas pouvoir surmonter vos susceptibilités par vous-même, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel.

Un thérapeute peut vous aider à mieux comprendre et gérer vos émotions. Vous avez le choix entre de nombreux praticiens parmi les professions suivantes : psychologue, psychiatre, hypnothérapeute, sophrologue.

Dans un premier temps, il serait peut-être plus adéquat de consulter votre médecin traitant pour poser un diagnostic sur votre susceptibilité.

Une fois ce premier diagnostic posé, votre médecin sera en mesure de vous orienter vers le professionnel adapté à votre situation. En effet, il pourra comprendre si ce sont plutôt des facteurs biologiques qui sont à l’œuvre ou s’il s’agit d’un facteur événementiel récent.

Evitez l’automédication

Dans certains cas, les personnes susceptibles peuvent être tentées de s’automédicamenter en consommant des médicaments sans ordonnance, ou avec des huiles essentielles.

Même si cela peut soulager sur le moment, ce n’est pas la solution durable. L’automédication pourrait même aggraver le problème à long terme.

Si vous sentez que vous avez besoin d’aide pour surmonter vos susceptibilités, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.
Il sera en mesure de vous aider à trouver les ressources dont vous avez besoin pour aller mieux.

Dans tous les cas, ne relâchez pas vos efforts contre votre susceptibilité, il est toujours possible de changer. Je vous souhaite bon courage !

C’est la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura aidé. Si c’est le cas n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux pour aider encore plus de personnes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes sans médicaments contre l’anxiété cliquez ici.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur la maîtrise de leurs émotions et les méthodes contre la haine de soi, rendez-vous ici.