hypocondriaque

Comment guérir quand on est hypocondriaque ?

Avez-vous toujours cette sensation désagréable en vous ?

Cette sensation que vous ne comprenez pas et qui vous inquiète…

Plus vous l’écoutez, et plus vous pensez que vous avez peut-être une maladie grave ou un problème sérieux !

Il faut absolument en savoir plus, vous passez votre soirée sur internet, à parcourir les forums, et finalement vous tombez sur CETTE information !

Vous avez Exactement les symptômes de cette maladie mortelle, vous ne savez plus quoi faire, c’est la panique !!! Vous allez agoniser dans peu de temps et avec des souffrances atroces ! ou peut-être….

… que vous êtes simplement hypocondriaque.

Définition de l’hypocondrie

Si vous êtes hypocondriaque, vous avez une peur bleue de tomber malade.
Vous êtes constamment à l’affût de la moindre sensation suspecte qui pourrait vous faire penser à une maladie grave.
Un peu comme si vous sursautiez au moindre bruit la nuit dans un endroit inconnu.

Paradoxalement, la seule chose qui puisse faire vous oublier la maladie qui vous inquiète, c’est d’en découvrir une autre.
Vivre une telle situation provoque un stress infini, et cela devient rapidement insupportable pour vous et votre entourage.

Mais que se passe-t-il en réalité ?

Vous ne le savez pas mais vous avez un super pouvoir…

Le simple fait d’être anxieux vous permet de générer à peu près tous les symptômes que vous voulez !
Voir les symptômes de l’anxiété.

La peur génère des symptômes physiques.
Ainsi, la plus petite sensation gênante va générer de la peur, qui va renforcer cette sensation, qui va augmenter la peur et ainsi de suite jusqu’à la crise d’angoisse.

Ces crises sont tellement fortes que les hypocondriaques les confondent très souvent avec une crise cardiaque, des cancers ou d’autres maladies mentales terribles.

Dans mes 9 fiches contre l’hypocondrie j’explique pourquoi ces maladies mortelles ne sont pas en cause. Sans entrer dans les détails, sachez que ces crises ne sont pas dangereuses. On ne peut pas mourir d’hypocondrie.

Voyons maintenant les erreurs que font tous les hypocondriaques.

peur

Les choses à ne pas faire

Là c’est important ! J’ai besoin de toute votre attention.

Le réflexe qu’ont tous les hypocondriaques, c’est d’aller sur internet pour se rassurer.

C’est une grave erreur ! à moins que…

Chercher des solutions sur internet fait plus de mal que de bien. Vous pensiez trouver des solutions contre votre mal de tête, et résultats des courses, vous êtes maintenant persuadé d’avoir un cancer en phase terminale !

Je vous recommande internet à condition d’en apprendre plus sur l’hypocondrie elle-même uniquement.

Ne vous auto-diagnostiquez pas avec les informations d’internet !
Seul un docteur peut dire si vous avez une maladie ou non.

Vous avez des doutes ? Ecrivez les, et posez vos questions à un spécialiste pour qu’il vous rassure.

Et c’est ici que les hypocondriaques font très souvent la deuxième erreur.

Le docteur ne vous a trouvé aucune maladie, vous vous dites que forcément il a oublié quelque chose ! Votre malaise et vos symptômes sont bien réels ! Il a dû faire une faute dans son diagnostic.

Plutôt que de penser cela, il vaut mieux se dire « Je suis juste anxieux et si j’étais malade le docteur l’aurais vu. »

Vous avez probablement eu des crises d’angoisse que vous avez mal-interprétées. Ces crises ne laissent aucune trace et n’endommagent pas le corps. C’est pour ça que le docteur n’a rien vu !

Voyons maintenant comment s’en sortir.

docteur

Que faire pour guérir

3 méthodes peuvent vous aider, en particulier la dernière.

Faire des examens médicaux

Si vous ne l’avez pas déjà fait, consultez votre médecin pour vous assurer que vous n’avez aucune des maladies graves qui vous effraient.

Cela fait, et si il n’a rien trouvé, il faudra concentrer vos efforts sur votre anxiété et non sur les maladies imaginaires.
Nous allons y revenir.

Les médicaments

Les médicaments peuvent vous aider à calmer vos peurs, surtout au début.

Mais leur point faible, c’est qu’ils ne peuvent pas changer votre courant de pensées ni les causes de votre hypocondrie/anxiété, et ne pourront pas vous guérir à eux seuls.

Trouver les causes du mal-être

Être hypocondriaque est l’expression d’un mal-être enfoui en nous qui s’exprime par la peur des maladies.

Les causes peuvent être variées :

  • Un événement traumatisant comme une rupture difficile, un déménagement, la perte d’un proche… lorsque il est mal vécu et refoulé peut s’exprimer par de l’hypocondrie.
  • Avoir peur de la mort est une cause fréquente d’hypocondrie surtout chez les plus jeunes.
  • Plus généralement le fait de ne pas être pleinement épanoui et heureux dans sa vie peut s’exprimer ainsi.

Ces causes ne sont pas forcéments simples à trouver, chaque hypocondriaque a une histoire unique.
Dans certains cas il est possible de corriger ces causes, d’en d’autres, ils faut réussir à les accepter.

Guérir de l’hypocondrie est une démarche qui prend du temps, demande des efforts et du courage. Mais tout le monde peut réussir !

Imaginez la sensation de vivre sans toutes ces inquiétudes,
Bien sûr ! Ça vaut la peine d’essayer !
Peu importe si il faut faire des efforts tous les jours !

Je vous encourage vivement à vous éduquer sur cette maladie pour sortir du cercle vicieux de la peur dès aujourd’hui !

Pour plus d’informations et de solutions sur l’hypocondrie,
rendez-vous ICI.

Voir aussi : 9 fiches contre l’hypocondrie

Prenez-soin de vous.

Et bon courage !