Hyperventilation pourquoi respirer dans un sac ?

En cas de crise d’hyperventilation, la technique du sac est une des plus connues pour retrouver son calme.

Mais elle n’est pas sans danger !

Dans cet article nous allons voir comment la méthode du sac fonctionne, dans quels cas il faut l’éviter, et quels sont les méthodes alternatives.

Bonne lecture.

hyperventilation pourquoi respirer dans un sac

Quels sont les effets de l’hyperventilation sur le corps

Avant d’expliquer les avantages de respirer dans un sac, voici un petit rappel des effets de l’hyperventilation sur le corps.

Quand on hyperventile, on respire plus d’air que le corps ne peut en supporter.

Le sang va se charger en oxygène et se décharger en gaz carbonique jusqu’à atteindre des taux inhabituels !

Ce qui a pour conséquence de mettre la pagaille dans tout le corps… Palpitations, vertiges, anxiété, etc.

Il faut donc inverser la tendance !

analyses sang hyperventilation

Hyperventilation pourquoi respirer dans un sac ?

Vous l’aurez deviné, quand on respire dans un sac, on respire de l’air qui est de plus en plus pauvre en oxygène et riche en gaz carbonique.

En poursuivant cette opération quelques instants, les taux d’oxygène et de CO2 dans le sang vont retrouver des taux plus habituels.

Ce qui diminuera les symptômes et apaisera la crise.

Cela dit, il existe certain cas ou il faut éviter cette technique à tout prix !

Les dangers de respirer dans un sac

La crise d’asthme

Si vous êtes asthmatique évitez cette technique.
Et sachez faire la différence entre une crise d’hyperventilation et une crise d’asthme. (La gorge siffle en cas de crise d’asthme).

Respirer dans un sac va aggraver les problèmes et vous risquez de vous étouffer.

La crise d’angoisse

L’hyperventilation est toujours accompagnée d’anxiété. Si ce stress est trop fort, il peut se transformer en crise d’angoisse. Et dans ce cas, la technique du sac est complètement inutile.

Apprenez aussi à faire la différence.

Et enfin, respirer dans un sac pourra apaiser une crise d’hyperventilation, mais ne faite pas l’erreur de penser que cela vous guérira !

Pour cela, il faut envisager d’autres méthodes.

hyperventilation relax

Respirer dans un sac : Les autres méthodes pour calmer l’hyperventilation 

L’hyperventilation ne se guérit pas par un médicament miracle.

Guérir nécessite de changer ses habitudes à moyen et long terme :

  • Tout d’abord réapprendre à respirer correctement.
  • Réussir à se relaxer par la respiration plutôt que de stresser par elle.
  • Et retrouver la confiance en soi et en ses capacités.

Ce n’est pas un travail d’un jour, aussi je vous encourage vivement à commencer dès aujourd’hui !

Pour en savoir plus, cliquez ici :

Comment soigner l’hyperventilation sans médicaments.

D’ici là, prenez soin de vous.

Si cet article vous a plus, et pour nous soutenir, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux ou à vos amis.